mardi 9 juillet 2013

CONCERTATIONS NATIONALES : LA DCFD SE FELICITE DE LA PARTICIPATION DE LA DIASPORA CONGOLAISE COMME COMPOSANTE A PART ENTIERE DU FORUM

A l’instar des partis politiques congolais, le groupe « Diaspora Congolaise Favorable au Dialogue » (DCFD) a réagi par le biais d’un communiqué signé par son Délégué et porte-parole, Gaspard-Hubert Lonsi Koko, au projet de règlement intérieur des prochaines concertations nationales.

Dans un communiqué publié le lundi 8 juillet 2013 à Paris, Gaspard-Hubert Lonsi Koko, Délégué et porte-parole du groupe « Diaspora Congolaise Favorable au Dialogue » (DCFD), prend acte  du projet de règlement intérieur fixant les règles relatives aux modalités d’organisation et de fonctionnement des concertations nationales, conformément à l’article 3 de l’ordonnance présidentielle n° 13/078 du 26 juin 2013.
« Le Bureau de coordination de la Diaspora Congolaise Favorable au Dialogue (DCFD) prend acte  du projet de règlement intérieur, proposé conformément à l’article 3 de l’ordonnance présidentielle par MM Léon Kengo Wa Dondo et Aubin Minaku- respectivement du Sénat et de l’Assemblée nationale- devant régir les Etats généraux relatifs aux concertations nationales en République Démocratique du Congo. »

De surcroît, le groupe « Diaspora Congolaise Favorable au Dialogue » (DCFD), par la voie dudit communiqué, se félicite que la diaspora congolaise ait été reconnue comme une composante à part entière du forum.

« Le paragraphe 5 de l’article 5 dudit projet de règlement intérieur attribue 18 délégués à la diaspora congolaise. Tel a été le souhait de la DCFD. » [lire la suite]

Robert Kongo

© Le Potentiel