lundi 4 février 2013

Lettre ouverte au Premier Ministre Belge, Elio di Rupo, sur la dramatique situation dans le Kivu en RD Congo

Signez la pétition



Monsieur le Premier Ministre,

Nous, Congolais de l’étranger, souhaiterions attirer votre attention sur la dramatique situation en cours dans l’Est de la République Démocratique du Congo – ce pays ayant beaucoup contribué, d’une manière ou d’une autre, avant comme après l’indépendance, à la renommée internationale du Royaume de Belgique. En effet, l’intervention militaire française sur le sol malien ne peut que nous interroger sur l’indifférence de votre gouvernement par rapport à son ancienne colonie.

En ayant engagé les troupes françaises au Mali, le président de la République Française, François Hollande, vient de solder, envers le peuple malien, la dette morale de la France remontant à la Seconde guerre mondiale. Ainsi honore-t-il, par cette intervention militaire, les Maliens morts pour la France sur les différents champs de batailles. L’opération Serval a non seulement trait à la défense des valeurs universelles, mais surtout à une Histoire commune entre les peuples concernés. Or, nul ne l’ignore, la Belgique et la République Démocratique du Congo ont longtemps cheminé ensemble, pour le meilleur et pour le pire, vers un idéal partagé.

En conséquence, Nous, Congolais de l’étranger, demandons au gouvernement belge de prendre l’initiative d’une opération militaire, aux côtés des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), en vue de stabiliser la région du Kivu. Nous ne souhaitons en aucun cas que cette intervention soit un soutien à une quelconque structure politique. Au contraire, elle doit symboliser un acte salutaire non seulement pour les populations congolaises victimes de crimes de guerre et crimes contre l’Humanité, mais surtout pour la Paix dans la région des Grands Lacs.

Espérant pourvoir compter sur l’humanité du peuple belge, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de notre très haute considération.

Gaspard-Hubert Lonsi Koko
Président d’Union du Congo

Signez la pétition