samedi 20 juin 2015

Le RDPC rejoint l’ABACO pour les prochaines élections

Un accord politique a été signé à Paris entre l’Alliance de Base pour l’Action Commune (ABACO) et le Rassemblement pour le Développement et la Paix au Congo (RDPC). Cette nouvelle alliance devrait présenter des candidats aux différents scrutins de 2015 de 2016.

Deux mouvements politiques se sont rapprochés le 18 juin à Paris, dans la perspectives des futurs élections en République démocratique du Congo (RDC), qui devraient se tenir dans les 18 prochains mois. Le Rassemblement pour le Développement et la Paix au Congo (RDPC) de Gaspard-Hubert Lonsi-Koko rejoint l’Alliance de Base pour l’Action Commune (ABACO) de Sylvère Luizi Balu. Le RDPC devient un « courant idéologique » de l’ABACO, une des ailes historiques du mouvement créé lors de l’indépendance du Congo par Joseph Kasa-Vubu. Pour Gaspard-Hubert Lonsi-Koko, la logique de se rapprochement est simple : « rester dans le jeu politique sans rajouter un parti de plus aux 457 déjà existants ».

« Alternative politique crédible »

Gaspard-Hubert Lonsi-Koko compte bien faire entendre sa voix, notamment sur les droits des Congolais de la diaspora, « qui ne sont pas pris en compte », mais aussi « créer une alternative politique crédible au Congo ». Les deux partis souhaitent contribuer au « progrès social, au développement économique, à la sécurité et la démocratie » de la RDC. Dans cette alliance, Ll’ABACO défend une philosophie « plutôt sociale chrétienne et le RDPC plutôt sociale démocrate » souligne Gaspard-Hubert Lonsi-Koko, ancien [...] Lire la suite sur :
LOGO AFR.jpg




Christophe Rigaud