jeudi 21 avril 2011

A qui profite le crime ?

Dans cette vidéo, on dénonce le non-respect de la déontologie journalistique par certains acteurs des médias.
« C'est une alchimie compliquée que de marier des faits, la critique de l'information et la réflexion elle-même. [...] le journaliste [...] ne doit pas être un porteur de rumeurs mais le serviteur des faits [...] », disait François Mitterrand.