jeudi 17 juin 2010

Euro : crise monétaire ou crise structurelle de l'Union ?

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, le 14 juin 2010 à Berlin.

A quelques jours du sommet du G20 de Toronto (Canada), la réflexion sur la nécessité d'une régulation financière ne fait quasiment plus débat parmi les dirigeants politiques mondiaux. Pour Gaspard-Hubert Lonsi Koko, c'est tout le système international qu'il va falloir réformer en stabilisant notamment les mouvements de capitaux pour mieux combattre la spéculation. Mais commençons par l'Europe, écrivent plusieurs députés socialistes et démocrates au Parlement européen, en mettant l'accent sur le besoin urgent d'une véritable gouvernance politique. Quant à l'euro, il redescend à une valeur normale, estime Béatrice Majnoni d'Intignano, et cette monnaie européenne s'internationalise peu à peu. En réalité, la zone euro souffre de quatre faiblesses, voire cinq, suggère André Grejbine, selon lequel la crise de l'euro révèle un malentendu fondateur de la construction monétaire européenne… C'est surtout un échec total, avance Gérard Lafay qui plaide en faveur d'un retour au franc et il explique comment…

© Le Monde