dimanche 10 juillet 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE n° 20110710/026 relatif à la prétendue liste noire visant certains Congolais de l'étranger

La Direction du Rassemblement pour le Développement et la Paix au Congo (RDPC) a pris acte du démenti de M. Alexis Thambwe Mwamba, ministre des Affaires étrangères de la République Démocratique du Congo, à propos de la liste récemment diffusée sur le Net visant des journalistes et des acteurs politiques congolais résidant à l'étranger.




En conséquence, la direction du RDPC espère, d'une part, que son porte-parole, M. Gaspard-Hubert Lonsi Koko, dont le nom figure sur ladite liste, ne sera en aucun cas inquiété lors de son retour en République Démocratique du Congo dans le cadre des prochaines élections. D'autre part, à l'instar du gouvernement congolais, le RDPC souhaite vivement que les prochaines élections soient fiables, crédibles, justes et transparentes. Ainsi espère-t-elle que les conditions seront réunies pour le déroulement des élections dans un climat apaisé, que l'on déterminera dans les meilleurs délais le rôle de la communauté internationale en vue d'éviter d'éventuelles fraudes et contestations.

La Direction du Rassemblement pour le Développement et la Paix au Congo

Fait à Paris, le 10 juillet 2011